Le Bonheur

Qu’est-ce que le bonheur ? À partir de cette question fondamentale et en s’appuyant sur les voix de leurs compatriotes russes, Tatiana Frolova et les membres du Théâtre KnAM, réfugiés en France depuis mars 22, nous livrent un véritable brûlot anti-Poutine !

Depuis plus de vingt ans, le Théâtre KnAM développe un véritable laboratoire du théâtre documentaire et politique dont le courage et la puissance d’interpellation étonnent. C’est à partir de son minuscule théâtre de Komsomolsk-sur-l’Amour dans l’immensité de l’Extrême-Orient russe que Tatiana Frolova observe le monde. Un théâtre qui répond avec beaucoup de poésie à une nécessité vitale : celle de réveiller les consciences de ses contemporains. Qu’est-ce que le bonheur ? Regardant la réalité de l’URSS d’avant comme celle de la Russie d’aujourd’hui, cette nouvelle création se demande si le Goulag d’hier ne serait pas devenu un Goulag numérique, y voyant le visage de notre avenir proche. Un questionnement fondamental dans lequel Tatiana puise la force et l’énergie qu’il faut pour faire un spectacle aussi profond que généreux et ce avec la volonté de faire éprouver aux spectateurs l’expérience collective qu’est notre quête inassouvie de bonheur !


KOUDOUR

Accompagnée des musiciens Antonin Tri Hoang, Matteo Bortone et Neşet Kutaş, l’artiste franco-turque Hatice Özer nous invite à plonger dans la transe orientale. Sur fond de chants romanis et turcs, Koudour est une fête qui commence par ces mots de Rûmî : Il y a une langue qui n’utilise pas les mots, écoute !

Le groupe rend hommage aux troubadours et fakirs d’Anatolie, à ceux qui cherchent l’extase par la poésie, à ceux qui retournent les villages, à ceux qui allument les mariages. Porté par la figure de « la femme au tambour », Koudour est un voyage à travers les langues et les ritournelles soufies, une ode à la mélancolie, et aux musiques de mariage. Il y a les mystiques soufis du 13ème siècle, il y a les divas du Bosphore, les danses à 9 temps, et ces hommes et ces femmes qui sont — paraît-il — morts de désir.



And so !

Militante pour le droit des femmes, l’artiste performeuse afghane Kubra Khademi interroge le spectateur sur son rapport à l’intimité. Elle dérange le public, le secoue, joue avec les frontières de l’intime et le confronte aux ressentis des femmes face aux abus qu’elles vivent au quotidien.

Menacée de mort parce qu’elle dénonce à travers son art le pouvoir patriarcal et la violence que subissent les femmes en Afghanistan, l’artiste Kubra Khademi a été contrainte de quitter son pays en 2015. Aujourd’hui citoyenne française, Kubra Khademi continue de militer pour les droits des femmes en Afghanistan, dans les rues françaises et à travers son art.

Avec la performance And so!, Kubra Khademi démontre à quel point la propagation du harcèlement peut être progressive, et comment le franchissement de l’intimité peut se produire à différentes échelles en fonction des cultures et des environnements sociétaux.



La 7e vie de Patti Smith

Inspiré du roman et de la fiction radiophonique quasi éponyme de Claudine Galea, La 7e vie de Patti Smith entrecroise au beau milieu des années 70, les voix d’une adolescente introvertie à Marseille et celle d’une figure contestataire et flamboyante du mouvement punk-rock américain. Un double-portrait incandescent de femmes toutes deux assoiffées de liberté.

À la fin des années 1970, dans un village près de Marseille, une jeune fille timide porte difficilement ses 16 printemps. Jusqu’au moment où elle entend une voix. C’est Patti Smith qui, avec Horses, entre dans la légende. L’adolescente va s’imaginer une correspondance secrète avec son idole. La voix de Patti Smith se révèle comme la clé de ses vertiges. Ce dialogue fictif est porté par Marie-Sophie Ferdane qui passe la parole à ses musiciens, déclame du Rimbaud, chante le rock and roll, murmure les psaumes de Patti, danse avec une grâce habitée. Un double-portrait en forme de dialogue fictif. Voire un dédoublement qui nous parle de l’impérieux besoin de liberté. De la volonté d’inventer sa vie par les mots. De la jubilation d’être multiple. Du désir d’être aimée. Avec l’énergie pure du rock & roll.



Swan Lake Solo

Danseuse et chorégraphe d’origine ukrainienne, Olga Dukhovnaya décompose et recompose le ballet mythique Le Lac des Cygnes de Tchaïkovsky, symbole national russe. Elle donne, avec ce solo, une performance physique dans laquelle la sincérité et la liberté sont chevillées au corps de l’artiste-interprète.

Dissipons toute ambiguïté : Swan Lake Solo n’est pas le solo d’Odette de Crécy. Ce n’est pas non plus une version contemporaine du ballet de Tchaïkovsky. Non, Swan Lake Solo est une chorégraphie d’actualité. Le 9 mars 2022, la une du journal d’opposition russe Novaya Gazeta présente les silhouettes de quatre ballerines du Lac des cygnes sur fond d’explosion nucléaire. Car depuis la chute de Gorbatchev, la télévision nationale diffuse le ballet de Tchaïkovsky à chaque fois qu’il y a un événement d’actualité trop brûlant.
La guerre en Ukraine donne le coup de grâce au projet d’Olga Dukhovnaya après deux ans de confinement : elle renonce à réaliser la chorégraphie du Lac des cygnes pour 32 danseur·euse·s, orchestre et chanteur·euse·s commandée par le nouveau musée de Moscou. Dans une entreprise de déconstruction écologique, la chorégraphe ukrainienne concentre alors tout le corps de ballet dans celui d’une seule interprète. Le sien. Avec l’aide du compositeur russe Anton Svetlichny, elle l’accorde sur une musique de Tchaïkovsky aussi joueuse que respectueuse. Une chorégraphie essentielle et tonique est née de tous ces impossibles, et elle donne à Swan Lake Solo les tonalités d’une très joyeuse et jouissive liberté.



Le théâtre & le document

Apportez un objet lié à votre histoire personnelle ou à la mémoire d’une personne ou d’un événement. A partir de celui-ci, Tatiana Frolova vous fera découvrir le travail dramaturgique du Théâtre KnAM, qui depuis plus de 30 ans développe en Russie un véritable laboratoire du théâtre documentaire et politique dont le courage, l’indépendance et la puissance d’interpellation étonnent.

Née en 1961, Tatiana Frolova est diplômée de l’Institut de la culture de Khabarovsk (spécialité mise en scène). En 1985, à l’époque soviétique, elle crée dans sa ville natale de Komsomolsk-sur-l’Amour (Extrême-Orient russe) le Théâtre KnAM, un des premiers théâtres indépendants de Russie. C’est dans ce lieu dont l’abréviation pourrait être traduite par « (venez) chez nous » que Tatiana Frolova fabrique avec très peu de moyens ses spectacles depuis trente ans.
Tatiana Frolova a été invitée par Passages en 2000 à Nancy où elle a présenté sa mise en scène de Métamorphoses d’après Kafka et en mai 2022 à Passages Transfestival-Metz en tant qu’invitée lors de la rencontre professionnelle autour des migrations artistiques. Depuis une douzaine d’années, elle s’est tournée vers le théâtre documentaire, un théâtre basé sur le recueil de témoignages de vie. Par ailleurs, Tatiana Frolova a animé pendant 2 ans une masterclass au Conservatoire National Supérieur d’Arts Dramatique (CNSAD) de Paris.



Création & résistance

Trois artistes nous racontent avec sensibilité la violence faite aux femmes, les oublis historiques et la mémoire des corps exilés. Ici réunies, elles proposent leurs stratégies de résistance à l’oppression, à la révolution conservatrice et à la réécriture du passé. Parlons collectif, individu, visibilité, enfin, parlons théâtre.

Comment une femme traverse-t-elle une scène ? Pourquoi est-ce qu’elle penche la tête et qu’elle lève les yeux ? Qu’est-ce qu’elle apporte dans ce mouvement de sa mémoire personnelle et de son appartenance à une collectivité ou à un lieu ? L’insécurité, la précarité ou la mémoire troublée – est-ce que cela se voit dans l’ampleur de ses pas ? Comment devenir un corps de ballet et pourquoi intégrer les mille gestes ordinaires dans ce qu’on essaie d’exprimer ? On posera ces questions et d’autres à trois femmes, trois artistes en exile, menacées, déplacées, coincées entre plusieurs frontières.



PASSAGES ZIGZAG 2022

PASSAGES ZIGZAG 22

Vendredi 11 et Samedi 12 Novembre - METZ 


💙 Passages ZIGZAG, un succès grâce à vous ! 💙

Pari fou de lancer un nouveau rendez-vous en forme de flash festival dans un contexte politique et économique brûlant et pendant un week-end prolongé, mais quel succès ! Voir s’afficher le mot magique “complet” sur toutes nos propositions qui étaient fortement engagées, artistiquement et émotionnellement, renforce notre désir de continuer à vous présenter la création internationale transdisciplinaire à Metz.

Merci aux artistes, équipes techniques & administratives, aux bénévoles,
Merci aux élu.es & à nos précieux financeurs,
Merci à nos fidèles partenaires et leurs équipes,
sans qui ce ZIGZAG n’aurait pas pu être possible !
Et surtout un grand MERCI à vous, cher public, d’être venus nombreux pour assister à nos spectacles, atelier & rencontre.

On compte sur vous en mai 2023 pour la prochaine édition de Passages Transfestival!

Ouverture billetterie mi-mars 2023, soyez prêt 💥

Redécouvrez la programmation de ZIGZAG 22

Nouveau rendez-vous en forme de flash festival : Passages ZIGZAG ! A mi-chemin entre deux éditions, ZIGZAG saute d’un Transfestival à l’autre, tisse de nouveaux liens et relie les forces en présence le temps d’un week-end d’automne unique autour de propositions transdisciplinaires résolument engagées !

Passages ZIGZAG présente des femmes qui nous parlent de liberté et d’émancipation, des artistes en résistance qui livrent sans fard ni fausse pudeur leurs espoirs et partagent avec force leurs visions d’une humanité face à l’effervescence politique, économique, écologique qui secoue le globe aujourd’hui.


SOUVENIRS, SOUVENIRS...

📷 © Photos Francis Kochert / Passages Transfestival-Metz


Passages ZIGZAG 2022

Passages ZIGZAG 2022


Passages Transfestival, fort du succès de son édition 2022, invite le public à un nouveau rendez-vous en forme de flash festival : Passages ZIGZAG !
Comme un éclair, un bref écho du monde, à mi-chemin entre deux éditions ZIGZAG saute d’un Transfestival à l’autre, tisse de nouveaux liens et relie les forces en présence le temps d’un week-end d’automne festif autour de propositions transdisciplinaires résolument engagées !

Passages ZIGZAG présente ainsi principalement des femmes qui nous parlent de liberté et d’émancipation, des artistes en résistance qui livrent sans fard ni fausse pudeur leurs espoirs et partagent avec force leurs visions d’une humanité face à l’effervescence politique, économique, écologique qui secoue le globe aujourd’hui.

“FEMME, VIE, LIBERTÉ”

AU PROGRAMME

VEN 11 NOV
49 NORD 6 EST – FRAC LORRAINE
10H > 13HLe théâtre & le document
Atelier avec Tatiana Frolova
CENTRE POMPIDOU-METZ
15H And So ! Kubra Khademi
16H — La 7e vie de Patti Smith Benoît Bradel

SAM 12 NOV
ARSENAL ET ST-PIERRE-AUX-NONNAINS
10H — Création & résistance
Rencontre avec les artistes de ZIGZAG
16H30Swan Lake Solo Olga Dukhovnaya
18HLe Bonheur Tatiana Frolova / théâtre KnAM
21HKoudour Hatice Özer > Création reportée en mai 2023

Infos pratiques

49 NORD 6 EST – FRAC LORRAINE
1bis rue des Trinitaires
fraclorraine.org

CENTRE POMPIDOU-METZ
1 parvis des Droits de l’Homme
centrepompidou-metz.fr

CITÉ MUSICALE-METZ
ARSENAL 3, avenue Ney
ST-PIERRE AUX-NONNAINS 1, rue de la Citadelle
citemusicale-metz.fr

Tous les lieux sont accessibles à pied, en transport en commun, parking et parc à vélo à proximité

SPECTACLES
Tarif plein : 18€
Tarif réduit* : 12€
Tarif mini** : 5€

FORMES BRÈVES
Tarif plein : 8 €
Tarif réduit* : 5€

*Carte Grand.e Passager.e, Pass M, adhérents Cité musicale-Metz, demandeurs d’emploi, professionnels du spectacle vivant** – de 26 ans, étudiants, RSA

PASS CULTURE : Pour les jeunes de 11 à 20 ans, réservez gratuitement 2 places du spectacle de votre choix sur l’application

À PARTIR DU 18 OCTOBRE
→ Au bureau de Passages – 10 rue des Trinitaires à Metz de 13h à 17h du lundi au vendredi jusqu’au 10 novembre (exclusivement pour les spectacles du 12/11)
→ Sur site, une heure avant le début de la représentation
→ sur notre billetterie en ligne

Vous avez une questions sur la billetterie ? Contactez le 07 49 79 04 58 ou billetterie@passages-transfestival.fr

Billetterie

VEN 11 & SAM 12 NOVEMBRE

Lieux partenaires
49 Nord 6 Est-Frac Lorraine,
Centre Pompidou-Metz,
Arsenal,
St-Pierre-aux-Nonnains


Découvrez les spectacles !Billetterie

Vous avez une questions sur la billetterie ?
Contactez le 07 49 79 04 58 ou
billetterie@passages-transfestival.fr

Bienvenue aux personnes en situation de handicap : pour accompagner au mieux votre venue, merci de nous contacter au 07 49 79 04 58 ou par courriel à mediation@passages-transfestival.fr


Chargement en cours Évènements

Prochains Évènements

Liste de Évènements

ATELIER COMPLET

Le théâtre & le document

Atelier avec Tatiana Frolova, metteuse en scène et directrice du Théâtre KnAM

Accès libre

And so !

Kubra Khademi

La 7e vie de Patti Smith

Claudine Galea, Marie-Sophie Ferdane et la cie ZABRAKA

Accès libre
RENCONTRE

Création & résistance

Rencontre avec Kubra Khademi, Olga Dukhovnaya, Tatiana Frolova

Complet

Swan Lake Solo

Olga Dukhovnaya, Alexis Hedouin

Complet

Le Bonheur

Tatiana Frolova - Théâtre KnAM

Reporté en mai 2023

KOUDOUR

Hatice Özer, Antonin Tri Hoang, Matteo Bortone, Neşet Kutaş

+ Exporter les évènements