Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé
fleche retour

Le chef est chef, même en caleçon

Cameroun / Burkina Faso / Mali

« Je viens d’un pays imaginaire, la Réfugie. Ce n’est pas de la poésie. Il est marqué sur ma carte de séjour que je suis de nationalité Réfugié»

Dominique Bela est migrant. Cette identité subie lui colle à la peau, où qu’il soit. Alors au lieu de la rejeter, il a décidé de l’absorber et de l’ennoblir. Dominique est aussi bruxellois, camerounais, journaliste télé et comédien. Le verbe piquant, il embarque le spectateur dans son parcours, empreint de désenchantements et de conflits d’identité, celui qui l’a amené à en rire aujourd’hui, devant une salle de théâtre.

Le Chef est chef, même en caleçon est l’histoire d’un voyage. Comment « j’ai fait pour me retrouver à faire du théâtre ? » Dominique Bela fuit le Cameroun à cause de ses activités journalistiques. Des arrestations par la police, aux menaces de mort en passant par une condamnation ferme à la prison jusqu’à la scène. Le chef est chef nous raconte ce chemin.

Le texte questionne la liberté d’expression et les contradictions du vieux continent. Comment l’Europe, qui sert de modèle à beaucoup d’autres parties du monde, l’Europe qu’on enseigne dans les livres d’histoire, celle dont tout Africain de Yaoundé à Dakar, de Cape Town à Tombouctou rêve de fouler des pieds, cette Europe dont on dit qu’il suffit de se courber pour ramasser l’argent… peut-elle traiter des humains de cette façon ?


fleche retour
03 juillet 18:00
Durée 1h, à partir de 12 ans

Spectacle en français, en extérieur

De 18,99€ à 5,99€

Écriture et jeu
Dominique Bela

Mise en scène
Charlotte Brancourt

Musique
Zouratié Koné

Projet mené en partenariat avec le Nimis Groupe, le festival des arts vivants de Clecy, le Chudoscnik Sunergia VoG /Kulturzentrum Alter Schlachthof de Eupen.

Bord de plateau après la représentation 

Privacy Preference Center