Cie Des châteaux en l'air

Ramona Poenaru, artiste visuelle, performeuse née en Roumanie et Gaël Chaillat, comédien, metteur en scène, diplômé de l’école du Théâtre national de Strasbourg se sont réunis en 2013 sous le nom Des châteaux en l’air. La compagnie, basée en Grand Est, développe des projets qui proposent des hybridations entre leurs pratiques : spectacles, installations, dispositifs, performances, qui s’inspirent de sujets philosophiques, anthropologiques ou même scientifiques. Leurs projets se construisent toujours avec la participation du public, en inventant des machines artistiques à créer du lien.


Danubia - Miroir des eaux

MER 11 — 16h
SAM 14 — 15h
DIM 15 — 14h
QG Transfestival, St-Pierre-aux-Nonnains


Violaine Schwartz & Victoria Belén

Formée à l’école du Théâtre National de Strasbourg, Violaine Schwartz est une écrivaine et artiste polyvalente. Elle travaille avec des chorégraphes, écrit des pièces de théâtre et radiophoniques, ainsi que des romans et des recueils de récits (publiés chez POL). Née à Buenos Aires en 1987, Victoria Belén pratique la gymnastique à haut niveau pendant dix ans. En 2005, elle découvre le cirque. En tant qu’interprète et co-créatrice, elle crée des spectacles où le cirque croise d’autres formes artistiques.


De l'une à l'hôte

DIM 08 — 18h
QG Transfestival, Terrasse de l’Orangerie


Jean Portante

Jean Portante est né en 1950 à Differdange, au Luxembourg, de parents italiens. Son enfance a été marquée par cette double (non) appartenance, puisque comme chaque voyageur, il s’est senti très tôt comme un citoyen de terre de personne. Toute son œuvre, riche d’une trentaine de livres – poésie, romans, théâtre, publiés en France et au Luxembourg – en est imprégnée. Il poursuit une collaboration de longue haleine avec le metteur en scène et directeur du Théâtre National de Luxembourg Frank Hoffmann.


Frontalier

DIM 08 — 16h
QG Transfestival, Salle de l’Esplanade


Hatice Özer & Yavuz Özer

Hatice Özer est comédienne et metteuse en scène. En 2020, elle crée la compagnie La neige la nuit basée en Dordogne. Le Chant du père est sa première création qui voit le jour en février 2022 au CDN de Rouen. Yavuz Özer, musicien et ferronnier, est considéré dans la communauté turque comme un ashîk (« amoureux » en turc). Ce sont des artistes qui sont à la fois poète populaire, chanteur, compositeur et joueur de saz. Il arrive de Turquie en France en 1986. Il chante dans les foyers et cafés de la communauté turque du Périgord.


Le Chant du Père 

SAM 07 — 21h30
QG Transfestival, Magic Mirrors


Augustin Rebetez & Niklas Blomberg

Augustin Rebetez est metteur en scène et plasticien pluridisciplinaire. Il utilise la photographie, la vidéo, le stop-motion, la peinture ou la sérigraphie, le graphisme, l’installation, ou tout cela à la fois. Son art est insatiable. Niklas Blomberg est un performeur, contorsionniste, mais aussi un pianiste classique et un musicien techno expérimental finlandais. Plus encore que ses projets personnels pluridisciplinaires, le corps de Niklas Blomberg, souple et imprévisible, parle pour lui.


Voodoo Sandwich

SAM 07 — 20h
DIM 08 — 16h30 (scolaire > Ven 06 — 14h30)
QG Transfestival, Salle du Gouverneur


Boris Charmatz

Danseur, chorégraphe, mais aussi créateur de projets expérimentaux comme l’école éphémère Bocal, le Musée de la danse ou [terrain], institution future sans murs ni toit, Boris Charmatz, artiste très acclamé à l’international, soumet la danse à des contraintes formelles qui redéfinissent le champ de ses possibilités. En septembre 2022, il prendra la direction du Tanztheater Wuppertal Pina Bausch pour y développer, avec [terrain], un nouveau projet entre la France et l’Allemagne.


20 danseurs pour le XXe siècle et plus encore

SAM 07 — 15h > 18h
DIM 08 — 15h > 18h
Centre Pompidou-Metz


Cie florschütz & döhnert

La Cie florschütz & döhnert vient de l’art de la marionnette et de la musique. Mélanie Florschütz et Michael Döhnert créent depuis 1996 des spectacles pour enfants et adultes. Depuis 2004, ils s’intéressent plus particulièrement à la création pour les tout petits. L’intérêt d’inventer un langage théâtral universel, en dehors de toute détermination d’âge ou de langue, est leur principale motivation. Leurs spectacles sans paroles, aux moyens très simples, sont une invitation à la fantaisie et à l’imagination.


BigBox & son petit orchestre

SAM 07 — 15h
DIM 08 — 15h (scolaire > Ven 06 — 14h)
QG Transfestival, St-Pierre-aux-Nonnains


Cie La Ricotta

La compagnie La Ricotta, créée par Bérangère Jannelle, est animée par la mise en forme, grâce à des dispositifs scéniques inédits, de grandes questions philosophiques contemporaines. Une place centrale est donnée à l’articulation entre l’intimité des personnes et l’exercice du citoyen dans la Cité, et, récemment, à la collaboration avec d’autres disciplines, notamment la danse. Bérangère Jannelle a notamment créé une quinzaine de spectacles, plusieurs performances-installations, réalisé deux films pour le cinéma et Édition Nomade monté des opéras.


Conversations

SAM 07 — 11H + 12H + 14H + 15H 16H + 17H30 + 18H30
QG Transfestival, Rdv au Kontainer


Marcial Di Fonzo Bo

Marcial Di Fonzo Bo, comédien et metteur en scène né à Buenos Aires, s’installe à Paris en 1987. Issu de la première promotion de l’école du TNB, il fonde à sa sortie le collectif des Lucioles avec des artistes complices. Il entame des collaborations avec différents artistes, comme Elise Vigier, Rafaël Spregelburd, Philippe Minyana ou encore Raoul Fernandez. Depuis 2015, il dirige la Comédie de Caen Centre Dramatique National de Normandie. Philippe Minyana a écrit plus de trente-cinq pièces, des livrets d’opéra et des pièces radiophoniques. Il était auteur associé au Théâtre Dijon-Bourgogne entre 2001 et 2006.


Portrait de Raoul

VEN 06 — 20h + bord plateau
QG Transfestival, Salle de l’Esplanade


Koen Augustijnen & Rosalba Torres Guerrero

Siamese Cie est le nom artistique de la compagnie du metteur en scène et danseur belge Koen Augustijnen et de la danseuse et chorégraphe suisse Rosalba Guerrero Torres. Cela fait plus de 20 ans que le duo fait partie du paysage belge et international de la danse. Le nom signifie la fusion. Le duo présente des productions qui célèbrent la diversité en privilégiant la pollinisation croisée de différents genres, cultures, langues et traditions.


Lamenta

JEU 05 — 20h
Arsenal