Murs-murs

« Tu peux les laisser te regarder, mais ne pas les laisser confondre les yeux et les mains. Apprends-leur plutôt à voir à quoi ressemble une femme. Ils n’en ont peut-être jamais vue auparavant.»

Comme des tissus qui déteindraient les uns sur les autres, les femmes reçoivent et donnent en héritage une constellation de règles tacites et de systèmes de pensée qui leur interdisent ou déconseillent certains comportements. Depuis ce lieu très particulier qu’est l’hôpital psychiatrique, Murs-murs pose la question de la norme entre deux femmes à qui la société rwandaise a attribué une place, plus petite que celle que l’on donne aux hommes, plus silencieuse, plus endurante aussi.

Dans Murs-murs, il est question de transmission, de ce que silencieusement et implicitement, les grands-mères ont transmis aux mères qui l’ont donné à leur tour aux filles. La pièce se propose de penser cet héritage du point de vue actuel, de considérer ce qu’il peut avoir d’aliénant et d’imaginer des possibles vies pour les femmes de demain. Entre elles, il n’est pas question de qui a tort ou raison mais bien d’arriver à se reconnaître parfois dans l’autre, dans ce qu’elle a de puissant et de fragile, dans ce qu’elle a d’humain, il s’agit de trouver un miroir en l’autre pour se voir telles qu’elles sont.


A NE PAS MANQUER AUTOUR DU SPECTACLE

RENCONTRE PROFESSIONNELLE / « De la région des Grands Lacs au Grand Est : enjeux & perspectives de la création théâtrale »
VEN 02 JUILLET 10h30-12h30 – Discussion  « échange d’expériences »
Avec Carole Karemera de l’Ishyo Arts Centre, Rwanda & Jimmy Berthé, Institut Français – Coopération culturelle africaine et caribéenne (sous réserve)


Exposition | Oumou Traoré "Niakouni"

Par le prisme de la culture traditionnelle malienne ou celui d’une jeunesse ouverte au monde, la photographe Oumou Traoré trouve dans ce médium un moyen d’expression et d’affirmation qui fait d’elle l’une des figures montantes de la photographie au Mali.  Nakouni est une série de photos évoquant une initiation de jeunes filles dans le Bèlèdougou. “Niakouni est une cérémonie traditionnelle qui qui se fait chaque année dans le Bèlèdougou depuis des années. Elle consiste à initier les jeunes filles aux secrets de la femme dans notre société.

Dans le hall de l’Espace  Koltès – Metz .



PASSAGES TRANSFESTIVAL ÉDITION 2021

Le Festival Passages fête ses 25 ans d’existence et ses 10 ans à Metz et devient Passages Transfestival pour écrire le futur !

Une édition engagée, tropicale, transdisciplinaire et transcontinentale plongeant au cœur du Brésil, un pays-continent en pleine ébullition au centre de toutes les questions de mixité et de transformation, de luttes politiques, écologiques et sociales. 

Embarquez pour un voyage à travers la scène brésilienne dans ses dimensions musicales, théâtrales et chorégraphiques les plus étonnantes.

Venez partager, danser, ressentir le Brésil à travers une vingtaine de créations, spectacles, performances,  rencontres, ateliers, au “Coração” – cœur du Transfestival à Metz et rencontrer plus d’une centaine d’artistes !

Découvrez les spectacles !Calendário

PASSAGES TRANSFESTIVAL

Brésil au cœur

Edition 21 /  2-12 SEPT - METZ

 


Billetterie

ARTISTES INVITÉ.ES

  • Morena Nascimento & Lucas Resende  création 1ère mondiale 
  • Marcela Levi & Lucía Russo   création en plein air 
  • Ana Laura Nascimento
  • Vania Vaneau   création 
  • Justine Berthillot création 
  • Volmir Cordeiro  & Timbó Washington
  • Rafael De Paula  Cie du Chaos création en plein air 
  • Marcio Abreu  création 1ère mondiale 
  • Alice Ripoll  création 1ère mondiale
  • Yure Romão + Robbie Marshall + Emilia Chamone

  • Christiane Jatahy
  • Hamilton De Holanda + Quintet
  • Orchestre National de Metz – David Reiland
  • Bonga  concert 
  • Philippe Ribeiro
  • Kleber Mendonça Filho  rétrospective 
  • Gabriela Carneiro Da Cunha
  • Cristina Moura
  • Rakoo de Andrade   création 
  • Calixto Neto  création 1ère mondiale 

En savoir plus

Avec la Cité musicale-Metz, l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole, le Centre Pompidou-Metz, l’ Espace Bernard-Marie Koltès, Le Cirk’ Eol, Le Klub,  l’Esal, les Théâtres de la Ville de Luxembourg, la ville de Sarreguemines, Autres Brésils et Alternatives Théâtrales


Edito

Passages Transfestival et l’Espace Bernard-Marie Koltès à Metz invitent Carole Karemera et le Ishyo Arts Centre de Kigali au Rwanda pour une semaine intense, ouverte à tous. A la croisée du théâtre, de la musique et des arts visuels, découvrez des artistes étonnants qui racontent l’Afrique centrale et contemporaine. Un temps fort exceptionnel dans le Grand Est pour s’imprégner de la vitalité de la création panafricaine dans toute sa diversité.

Cette collaboration transcontinentale et inédite a connu de multiples rebondissements et transformations ces derniers mois. Le temps est enfin venu de la rencontre entre les artistes et le public, rendez-vous au QG Kuya Kwetu !

Kuya Kwetu – Quartier Général de la saison Africa2020 porté par l’Institut français, avec le soutien de son Comité des mécènes – ouvre ses portes au public du mardi au samedi, de 14h à 23h en juin et jusqu’à 00h en juillet. Le QG de Metz est scénographié par Joanie Rancier avec la complicité d’Hama le castor et des participants bénévoles des ateliers scénographie de Passages.

Achetez votre billet !

Les invités du QG AFRICA2020 de Metz

Carole Karemera est metteure en scène, actrice, musicienne, artiste multiforme mais aussi cofondatrice et directrice du Ishyo Arts Centre basé à Kigali. Elle produit le festival Kina, le festival Home Sweet Home et coproduit le festival de musique Isaano.
C’est une activiste qui milite en faveur de la liberté d’expression et de création en Afrique. Elle est membre du comité directeur du Réseau Panafricain pour le développement des politiques culturelles en Afrique (ACPN).

Elle est actuellement membre du conseil d’administration du Fonds Mondial Africain pour l’Héritage, de l’Académie Rwandaise de la Langue et de la Culture et de ASSITEJ au Rwanda. Au cours des 10 dernières années, elle a développé un travail approfondi sur les Arts, la mémoire et les espaces publics.
Elle assure la co-direction d’un réseau de promotion et de diffusion de la littérature africaine et caribéenne appelé LITTAFCAR.ORG et du projet « Small citizens » pour le développement du théâtre jeune public en Afrique centrale. Actuellement elle développe deux nouvelles pièces sur les conditions de vie et de travail des travailleurs domestiques en Afrique.

Depuis sa création en 2007, le Ishyo Arts Centre s’est engagé à développer des oeuvres et un programme innovant et de qualité, profondément en adéquation avec son environnement direct et la complexe vérité historique, sociale et économique du Rwanda et de la sous-région.
Chacune de ses créations soulève la question de la place de l’art dans la société, de sa possible contribution et de son engagement vis-à-vis du public qu’il prétend servir.

Le carrefour géographique et linguistique qu’offre le Rwanda d’aujourd’hui, la confluence des idées et le développement de nouveaux concepts, tout tend à la remise en question profonde et à la recherche de nouveaux modèle de société pour cette région, les arts et la culture n’y échappent pas. Carole Karemera, associée à 7 autres femmes, portent aujourd’hui un projet exemplaire, vecteur de dynamisme et d’une énergie sans faille et sans précédent à Kigali et plus largement au Rwanda et dans la région des Grands Lacs. Le QG Africa2020 de Metz invite aujourd’hui le Ishyo Arts Centre et se réjouit de pouvoir coconstruire avec Carole Karemera et ses partenaires, une programmation forte, tournée vers la création panafricaine. Portés par des réalités de vie, d’histoire, de culture et de connaissance ces projets ouvrent à la rencontre des idées, des pensées, des formes et des imaginaires.


SAISON AFRICA2020

Commissaire générale de la Saison Africa2020 :
N’Goné Fall

Saison Africa2020
Section vide. Modifier la page d'ajouter du contenu ici.
Dédiée à l’intégralité du continent africain, la Saison Africa2020 est un projet hors normes.

Conçue autour des grands défis du 21ème siècle, cette Saison met l’humain au centre de son propos. Laboratoire de production et de diffusion d’idées, elle présente les points de vue de la société civile du continent africain et de sa diaspora récente dans tous les secteurs d’activité.

Lire la suite


Artiste 1 Kuya Kwetu

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Integer nec nunc placerat, gravida nulla id, consectetur urna. Etiam vulputate diam in erat malesuada vehicula. Vestibulum malesuada ante vehicula pharetra consequat. Maecenas et sollicitudin tellus. Sed vel purus iaculis, pharetra nulla eget, interdum odio. In congue sed ipsum sed semper. Fusce finibus viverra commodo. Phasellus non mauris quam. Ut et erat pellentesque, porttitor diam vel, rhoncus augue. Praesent egestas volutpat ligula sed rutrum. Curabitur pretium sed ipsum varius fringilla. Morbi ac diam eu ante ornare aliquam.

Suspendisse potenti. Vestibulum enim leo, ultricies in ultricies id, pretium sed odio. Donec eleifend arcu quam, vel blandit sem suscipit sed. Nunc suscipit libero metus, non commodo enim ultricies vestibulum. Nulla molestie lorem sit amet mi suscipit, at pulvinar tellus rutrum. Etiam auctor eleifend pellentesque. Aenean neque enim, lobortis nec orci eu, accumsan bibendum mauris. Praesent fermentum consequat ante tincidunt ultrices. Quisque mi velit, venenatis ac porttitor sollicitudin, rutrum nec metus. Nam ac consectetur nisl. Nam vitae nisi semper, rhoncus diam id, dignissim nunc. Suspendisse facilisis dui lectus, nec condimentum massa accumsan vehicula. Phasellus sit amet dictum neque, ut eleifend velit.

Ut mauris quam, pharetra at sem vel, pharetra accumsan eros. Curabitur non augue nec metus dignissim interdum. Curabitur tincidunt diam orci. Phasellus diam odio, sodales sit amet tempus ac, aliquet nec ex. Nunc tristique neque et tincidunt egestas. Curabitur eget diam condimentum, placerat diam quis, malesuada est. Curabitur ut ullamcorper sem.


Artiste 2 Kuya Kwetu

Bio Artiste 2 Kuya Kwetu